Le top 5 des pays africains les plus compétitifs

Ce classement en date de 2017 se base sur les 16 critères suivants : environnement des affaires, santé et hygiène, sécurité, environnement durable, valorisation des ressources naturelles, ouverture sur l’étranger, marketing touristique, compétitivité prix, ressources humaines qualifiées, infrastructure routière et portuaires, infrastructures aéroportuaires, infrastructures des services touristiques, ressources naturelles, richesses culturelles, politique touristique et infrastructures en TIC. De plus, chaque critère est lui même composé de sous-indicateurs, ce qui en tout, représente 90 sous-indicateurs pour chaque pays. Les notes vont de 0 à 7 points et sont attribués pour chaque indicateurs.

L’Afrique du Sud

L’afrique du Sud est premier du classement avec un score de 4,01 points sur 7. Ce rang lui est attribué grâce à son environnement des affaires (5,3 points), la compétitivité prix (5,2 points), la politique touristique (4,7 points), les ressources humaines qualifiées (4,6 points), les ressources naturelles (4,4 points) ect… En revanche le pays obtient une note de 2,4 points au niveau de l’ouverture sur international, 3,8 points sur la santé et l’hygiène, 3,9 points sur la sécurité et la sûreté.

L’île Maurice

L’île Maurice arrive au second rang africain avec un score de 3,92 points sur 7. Le pays est connu pour son tourisme balnéaire et ses plages paradisiaques. Il a réalisé ses meilleurs scores au niveau des critères santé et hygiène (5,3 points), sécurité (5,9 points), environnement des affaires (5,2 points), ressources humaines qualifiées (4,8 points), services touristiques (4,9 points)… Cependant la compétitivité du pays diminue à cause de sa faiblesse de ses ressources naturelles (2,4 points) et des richesses culturelles (1,3 points).

Le Maroc

Le Maroc est classé 3ème en terme de compétitivité touristique avec son score de 3,92 points. Le royaume du Maroc reçoit une très bonne note au niveau de la sécurité avec un score de 6,1 points. La politique touristique (5 points), l’environnement des affaires (4,7 points), la compétitivité prix (5,2 points), et les ressources naturelles (3,6 points). En revanche le Maroc perd des points au niveau de l’ouverture à l’international (2,7 points), et de la santé et l’hygiène.

Egypte

L’Egypte affiche un score de 3,64 points et occupe donc le 4ème rang africain. Le pays obtient un très bon score en matière de prix et d’offre touristique (6,2 points), politique touristique (5 points), santé et hygiène (5,4 points), ressources humaines (4,1 points). Ses performances sont diminuées au niveau du critère des infrastructures de transport aérien (2,5 point), ouverture sur l’international (2,5 points), infrastructures de services touristiques (3,2 points), et sécurité (3,3 points).

Le Kenya

Le pays arrive en 5ème au rang africain grâce notamment à ses ressources naturelles (4,4 points), sont environnement des affaires (5,3 points), la compétitivité des prix de son offre touristique (5,2 points), la politique touristique (4,7 points) ainsi que la qualité des ressources humaines (4,6 points). En revanche, le Kenya perd en performance au niveau de son ouverture sur l’international (2,4 points), santé et hygiène (3,8 points) et sécurité (3,9 points).